CHIEN TERRE NEUVE

Pour tout savoir sur le Terre Neuve

Les dangers du quotidien pour Terre-Neuve

Les intoxications

Les empoisonnements chez les chiens, lorsqu’ils ne sont pas d’origine criminelle, peuvent être dus à l’absorption de produits toxiques répandus inconsidérément lors de dératisation ou de destruction des campagnols (mulots), des taupes, des limaces, etc.

Les toxiques qui composent ces produits sont de nature très variée, en conséquence leurs effets sur l’organisme sont très différents. Il est nécessaire de faire très rapidement appel au praticien pour que son intervention puisse être décisive.

Certains toxiques comme la noix vomique, la strychnine ont un effet quasi foudroyant et ne permettent guère, dans la pratique, de pouvoir agir avec efficacité.

Les corps étrangers

Depuis l’os de côtelette, en passant par les cailloux, les bouchons, jusqu’à l’épingle ou l’aiguille, les jeunes chiens, principalement, jouant avec tout ce qui se trouve à leur portée peuvent malencontreusement ingérer un « corps étranger ».

Il est bien souvent inutile, parfois dangereux et néfaste d’essayer d’intervenir soi-même : c’est courir le risque d’être mordu et celui à peu près certain de faire cheminer plus avant le corps étranger dans la gorge ou dans l’œsophage.

En ce cas conduisez-le d’urgence chez votre vétérinaire qui a l’instrumentation indispensable pour ces genres d’examens. Si le corps a déjà pénétré dans l’estomac la palpation et la radiographie décideront de la conduite à tenir. Dans bien des cas la gastrotomie ou l’entérotomie sont nécessaires. De mémoire de vétérinaires, certains ont du extraire des corps fort volumineux : balle de tennis, couteau (genre armée suisse) galet de plage volumineux, noyaux de pêche, marrons, corps métalliques, épingles, aiguilles, hameçon, etc. Dans ce genre de situations, seule une opération peut sauver la vie de votre chien. Si vous possédez une assurance chien alors l’intervention chirurgicale sera prise en charge par votre compagnie d’assurance et vous permettra d’économiser une somme importante.

Les blessures

Nous ne nous étendrons pas sur les causes, les conséquences, les soins à apporter aux diverses blessures : plaies, hémorragies, fractures, brûlures, etc. Ces questions ne relevant pas particulièrement du domaine de la pathologie particulière au chien Terre-Neuve.

Le coup de chaleur

Dans la plaine, en plein été, il n’est pas rare qu’un chien soit victime des rayons solaires et de certaines radiations qui agissent sous certains ciels nuageux filtrant mal ces radiations. Ce sont des phénomènes congestifs intéressant à la fois les systèmes nerveux, pulmonaires et cardio-vasculaires.

Ils apparaissent brutalement : le chien fait preuve d’une excitation soudaine, se débat, crie, cherche parfois à mordre. Haletant d’une manière exagérée, sa respiration s’accélère, devient pénible et suffocante. Ses muqueuses, notamment celles de l’œil ou de la bouche, prennent rapidement une teinte rouge foncé, voire violacée. Le chien tombe alors sur le sol, bave, se débat et la mort dans certains cas peut survenir très rapidement par asphyxie.  Il importe dans ce cas d’intervenir aussitôt car on n’a pas toujours le temps de faire appel au vétérinaire. En attendant, placer le malade si possible à l’ombre et au frais. Lui appliquer des compresses d’eau glacée sur le crâne et si possible pratiquer une saignée.

maelys • 27 février 2017


Previous Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *