CHIEN TERRE NEUVE

Pour tout savoir sur le Terre Neuve

Le principe de la marche sans laisse pour terre neuve

On doute fort qu’un chien terre neuve ne soit pas obéissant. On reconnait même que ce genre de chien présente des qualités exemplaires que les autres n’ont pas. Néanmoins, ces avantages n’excluent pas les éventuels obstacles lors de son dressage. Dans ce cas, même si il est plus docile que les autres, il ne faut pas céder à ses caprices et agir avec une grande fermeté avec lui. C’est à dire qu’il faut toujours rester strict. Et dans la mesure où vous voulez faire une promenade avec votre canidé sans laisse, souvenez-vous que cette pratique doit répondre à certains principes sinon des difficultés peuvent surgir.

La nécessité d’encadrement du terre neuve

Le principe de la marche sans laisse pour terre neuve

Le principe de la marche sans laisse pour terre neuve

Avant d’effectuer une marche sans laisse avec un chien terre neuve, encore faut-il qu’il soit bien éduquer.  Une bonne éducation est le résultat d’un bon dressage. A cet effet, entrainer bien votre chien à obéir à vos ordres. Car n’oubliez pas que la marche avec ou sans laisse fait partie intégrante de son éducation. Une attitude ferme et strict venant de vous est donc indispensable afin d’aboutir à cet objectif. Si votre chien est réfractaire à vos ordres sans raison valable, il faut bien savoir le punir et choisir une sanction proportionnelle à ses fautes. Veillez bien à ce que votre punition soit bien juste.

Que faire pour habituer son terre neuve à la marche sans laisse

Avant d’essayer la marche sans laisse, il vous faudra faire quelques essais dans le jardin, effectuer plusieurs fois l’opération au moins trois fois par semaine pour une durée de deux à trois mois. Après cela, essayez de sortir votre terre neuve sans laisse une fois par semaine. Après cela, vous serez agréablement surpris de la rigueur que le chien fera preuve. Il faut ensuite lui inculquer quelques règles basiques comme ne pas courir quand vous êtes avec lui ou comme ne pas aboyer à la vue d’une personne.

anais • 16 avril 2015


Previous Post

Next Post